Accueil > Sorties / Evenements > Les six jours à Annecy... contés par Louis

Les six jours à Annecy... contés par Louis

samedi 11 juin 2016, par Michel VAYSSE

6 jours dans les Alpes

Partis dimanche matin, la sortie s’est terminée vendredi soir à 23 h, au parking de la Pouncho.
Sortie réussie malgré des prévis météo peu encourageantes à la veille du départ.

Quelques chiffres :

7 – c’est le nombre de sites célèbres sur lesquels nous avons volé :
- Saint Hilaire du Touvet
- Planfait
- La Forclaz
- Le Semnoz
- Marlens (le site à Bérod, non loin d’Ugine)
- Montlambert
- Chamoux

12 – C’est le nombre de vols proposés par l’organisation, soit une moyenne de 2 vols par jour. Sur ces 12 vols, 5 ont permis des balades plus ou moins longues, en fonction des envies et des capacités de chacun. Y en avait pour tous les goûts !

14 – C’est le nombre de pilotes de Free Vol ayant profité de la sortie.

2000 – C’est l’altitude max (en mètres) atteinte pendant le séjour. C’est pas le Pérou, mais à 2000 m, par temps clair, le décor est grandiose : le lac, la ville d’Annecy, les premières pentes verdoyantes, les chalets, les crêtes minérales, et au second plan, les sommets enneigés. Transiter au-dessus du lac dans cet écrin est toujours un vrai bonheur, un privilège.

L’équipe de Free Vol :

Pour la cohésion de notre groupe quelque peu hétéroclite, Bruno a toujours été à la hauteur de la situation. Il mérite bien son brassard de capitaine.

Michel, bien qu’il soit brouillon et fantaisiste, avait parfaitement géré l’organisation du séjour. La direction des Alérions lui a d’ailleurs proposé de dormir dans une suite « grand standing », avec la personne de son choix ! En vol, il a tout de même assuré en réalisant plusieurs traversées du Lac.

Richard André est sorti grand vainqueur du Rock and Roll du Roc des Bœufs.

Serge Lebreton gardera un souvenir de son beau soaring au Semnoz et de son survol des Dents de Lanfon.

Gilian, le junior de l’équipe, malheureux lors d’un posé imprévisible dans la gadoue, a pris une belle revanche, le lendemain, en réalisant un survol du Lac le matin, et une difficile ascension des Dents de Lanfon, l’après-midi.

José restera pour nous, le Roi du Parmelan en réalisant avec sa nouvelle voile magnifique (une Cure de BGD), un aller-retour programmé la veille.

Daniel Noyrigat, le roi d’Entrevernes, seul capable de raccrocher sur cette crête délicate le matin.

François Vergnes, le roi du canular. Connu pour sa prudence et sa grande sagesse, il nous a fait croire qu’il avait décollé trop tard, juste avant l’arrivée d’un front pluvio-orageux et qu’il avait été méchamment malmené par une masse d’air des plus malsaines. Posé en catastrophe au bord du Lac … Reconnaissons que nous avons tous mordu. Canular réussi grâce à l’aimable complicité de JP Bories, lui-même, roi des escapades solitaires tant en plaine qu’en montagne, toujours impérial, en haut de la grappe.

Pier Henri fut un navette-man au top. Prudent sur la route, toujours à l’heure au RDV.
Jacques de Cet a beaucoup volé, sur tous les sites. Il détient incontestablement le record du nombre de vols.

2 membres de Free Vol, que nous connaissons peu, se sont parfaitement intégrés au groupe, pour quelques vols : David de Paris (et Séverac le Château) ainsi que Hervé qui travaille à Grenoble et aime beaucoup Millau et ses envions.

Sortie parfaitement réussie grâce à une météo au-delà de nos espérances, des apéritifs animés, des vols tous les jours, sous les nuages au début, sous le ciel bleu à la fin. Et toujours des atterrissages en douceur !
Bravo à tous et Merci à FreeVol, au CDVL et à tous ceux qui ont œuvré à l’organisation de ce mémorable « 6 jours dans les Alpes ».
La Pouncho avait sorti ses habits de lumière pour nous accueillir vendredi soir.

Les Alpes, c’est beau !

Mais nous l’aimons bien, notre Pouncho !

Louis

 

Galerie d'images :